My Securite
Menu

Inscrivez vos coordonnées

Votre demande a bien été enregistrée. Nous vous contacterons rapidement.

L’air des écoles primaires françaises pollué ?

EDIT – Selon « Agir pour la Prévention des Maladies Professionnelles », la norme imposant l’obligation de surveiller périodiquement la qualité de l’air intérieur dans certains établissements recevant du public comme les écoles pourrait être supprimée.

 

La sécurité sanitaire des enfants de primaire est-elle en jeu ?

Nous savons que les matériaux ainsi que les produits utilisés autour de nous relâchent des composés organiques volatiles. Mais chez l’enfant, la sensibilité à la pollution est plus grande, et la tolérance moindre.

Selon une étude menée par l’équipe Epidémiologie des Maladies Allergiques et Respiratoires (EPAR) d’Isabella Annesi-Maesano, 30% des 6590 enfants suivis, soit 3 enfants sur 10, sont exposés à des niveaux des principaux polluants atmosphériques supérieurs aux valeurs guides recommandées par l’OMS et l’ANSE.
Ces polluants sont notamment les particules fines qui se glissent au plus profond des poumons, le Dioxyde d’Azote ainsi que les formaldéhydes.

Des capteurs pour mener la mission

L’équipe, pour mener à bien sa mission de veille sanitaire avait installé des capteurs qui on permis de mesure l’exposition aux polluants gazeux ainsi que des pompes, notamment, dans les salles de classe ainsi qu’à la cantine.
Selon l’étude « la mauvaise qualité de l’air intérieur pourrait à terme détériorer la santé allergique et respiratoire des enfants qui passent en moyenne 8h par jour à l’école. Il est donc important de maintenir une bonne qualité de l’air en classe. »

Vous cherchez un pro

Inscrivez vos coordonnées

Votre demande a bien été enregistrée. Nous vous contacterons rapidement.

Vous aimerez aussi

Canicule et sécurité sanitaire : protéger nos aînés

La France connaît un épisode de fortes chaleurs. Canicule ou non, l'été est une période sensible pour les personnes âgées. Comment réagir pour leur sécurité sanitaire.

NF, Iso, CE… Normes de sécurité, à qui faire confiance ?

NF, CE, DTU… des labels qui vous rassurent. Pourquoi ? Parce qu’ils sont gages de la qualité et de la conformité d’un produit. voyons ce qui se cache réellement derrière ces sigles certes sécurisants mais pour autant souvent mal connus.

Nouvel étiquetage pour les produits chimiques dangereux

L'étiquetage CLP, pour Classification, Etiquetage et Emballage, permet de mieux identifier les produits chimiques dangereux et notamment les Cancérogènes, Mutagènes, toxiques pour la Reproduction (CMR).

Fourniture scolaires : un guide pour la sécurité sanitaire de vos enfants

Une raison de plus de choisir des produits sains qui ne relâchent pas des composés dangereux ou perturbateurs endocriniens.

Faut pas cracher au sol !

Non seulement c'est pas hygiénique mais en plus c'est passable d'une contravention... surtout quand on transporte plus de 4 kilos d’héroïne.

Sécurité et santé publique : nouvelles règles relatives à l’étiquetage des médicaments

Le décret vient préciser l'affichage des produits utilisés, s'il y a des "secrets", le type d'utilisateur...

Champignons : attention à l’intoxication

5 morts et des centaines d'intoxications. Vous pensez connaître les variétés de champignons ? Nos conseils pour s'en sortir vivant.

Réfrigérateur : notre méthode anti-intoxication

Le risque de contamination des aliments par des germes pathogènes représente un danger qui peut être sérieux pour votre santé. Les précautions à prendre !

Inscrivez vos coordonnées

Votre demande a bien été enregistrée. Nous vous contacterons rapidement.