My Securite
Menu

Inscrivez vos coordonnées

Votre demande a bien été enregistrée. Nous vous contacterons rapidement.

Réfrigérateur : notre méthode anti-intoxication

Je vérifie la température

C’est le froid qui permet en premier lieu de lutter efficacement contre la croissance des bactéries. Il est donc recommandé de veiller à maintenir une température adéquate notamment pour la zone la plus froide qui doit impérativement être inférieure à 4°C. Pour cela, certains réfrigérateurs possèdent une pastille vous permettant de contrôler si la température est bien conforme dans cette zone. Sinon utilisez un thermomètre plongé dans un verre d’eau et attendez quelques minutes pour vérifier.

Dans les autres zones, la température est de 4 à 6°C pour la zone fraîche, 6 à 8 °C pour la zone tempérée et 6 à 8° pour la porte. Pour les appareils à froid ventilé, la température est homogène dans tous les compartiments : la différence entre la zone la plus chaude est celle la plus froide est en moyenne de 1°C.

 

J’adopte un rangement anti-contamination

Je respecte les zones selon les aliments : zone froide (viandes et poissons crus, crustacés, charcuterie, plats préparés, fromages au lait cru, produits entamés), zone fraîche (laitages, poissons et viandes cuits, fruits et légumes cuits, fromages frais), zone tempérée (fruits et légumes dans le bac, fromages à pâte cuite), porte (oeufs, boissons, beurre, confiture, moutarde).

J’enlève les emballages : cela permet de ne pas trop remplir votre réfrigérateur (et donc de favoriser la circulation de l’air froid) mais aussi d’éviter la contamination des aliments par les bactéries qui pourraient se trouver sur les emballages.

Je protège les aliments entamés : recouvrez-les d’un film plastique ou mettez-les dans des boîtes hermétiques afin d’isoler les aliments les uns des autres.

 

Je nettoie régulièrement

Au minimum une fois par mois, l’idéal étant une fois par semaine ou toutes les deux semaines si vous emballez bien les aliments entamés.

L’intérieur : oubliez les produits détergents et l’eau de Javel. Utilisez une eau savonneuse ou du vinaigre blanc dilué à l’eau (avec une éponge propre ! Au besoin désinfectez-la à l’eau de javel diluée). Pour ce dernier inutile de rincer. Pensez aussi à nettoyer les joints qui peuvent aussi véhiculer des bactéries.

L’extérieur : nettoyez avec de l’eau savonneuse et passez l’aspirateur sur la grille située à l’arrière de votre réfrigérateur.

Vous cherchez un pro

Inscrivez vos coordonnées

Votre demande a bien été enregistrée. Nous vous contacterons rapidement.

Vous aimerez aussi

L’air des écoles primaires françaises pollué ?

SECURITE SANITAIRE Une étude de l’Inserm, publiée dans la revue médicale de référence Thorax, révèle que sur 108 écoles primaires, dans 30% des cas, la pollution dépasse les normes OMS. Inquiétant.

Faut pas cracher au sol !

Non seulement c'est pas hygiénique mais en plus c'est passable d'une contravention... surtout quand on transporte plus de 4 kilos d’héroïne.

Sécurité et santé publique : nouvelles règles relatives à l’étiquetage des médicaments

Le décret vient préciser l'affichage des produits utilisés, s'il y a des "secrets", le type d'utilisateur...

Champignons : attention à l’intoxication

5 morts et des centaines d'intoxications. Vous pensez connaître les variétés de champignons ? Nos conseils pour s'en sortir vivant.

Sécurité sanitaire : mauvaises nouvelles pour les allergiques !

La quantité de pollen devrait doubler d'ici 2040 d'après une nouvelle étude présentée par Leonard Bielory lors de la réunion annuelle de l'American College of Allergy, Asthma and Immunology (ACAAI), le 9 novembre, en Californie.

Sécurité sanitaire : comment rester informé

Retrait de produit, alerte sanitaire, recommandations et avis... les sites gouvernementaux vous permettent de rester informer pour protéger toute la famille !

Sécurité et solidarité : la liste des fontaines encore actives à Paris cet hiver

Les SDF doivent au jour le jour parer au plus pressé, au plus vitale. 18 bornes d'eau restent actives cet hiver à Paris. Voici la liste.

Sécurité des enfants : attention aux médicaments à la maison !

Notre pharmacie perso peut s'avérer nocive si elle est mal utilisée. Check list pour que gélules, cachets, sirops et autres ne nous fassent pas plus de mal que de bien.

Inscrivez vos coordonnées

Votre demande a bien été enregistrée. Nous vous contacterons rapidement.