My Securite
Menu devis mobile

Inscrivez vos coordonnées

Votre demande a bien été enregistrée. Nous vous contacterons rapidement.

Interpellation de 5 personnes soupçonnées d’extorsions aggravées

Dans le même temps, un cinquième individu a été extrait de la maison d’arrêt de Fleury- Mérogis (91) et placé en garde à vue dans les locaux du 1er DPJ.

Le modus operandi était toujours le même ; alors qu’elles stationnaient leur véhicule, les victimes étaient agressées par trois individus porteurs d’une bombe lacrymogène, d’un bâton télescopique et d’un pistolet automatique, elles se voyaient dépouiller de leurs espèces ainsi que de leurs cartes bancaires et contraintes à en dévoiler le code confidentiel.

Un des auteurs se rendait aussitôt dans un DAB voisin afin de procéder à un ou plusieurs retraits tandis que ses deux comparses maintenaient la victime sur place. Une fois en possession de l’argent, il les contactait par téléphone, ces derniers libéraient la victime et prenaient la fuite à pied.

Les investigations menées en collaboration avec les effectifs de la direction de la sécurité de proximité de l’agglomération parisienne (DSPAP) ont conduit les enquêteurs dans une cave de la cité « Curnonsky » (17e) où ont été découverts des armes semblables à celles utilisées lors des agressions et plusieurs vêtements.

L’exploitation de ceux-ci par la police technique a révélé cinq profils ADN correspondant à cinq individus âgés de 17 à 18 ans, tous connus des services de police pour des faits similaires.

A l’issue de leur garde à vue, ils ont été déférés au parquet de Paris.

Vous cherchez un pro

Inscrivez vos coordonnées

Votre demande a bien été enregistrée. Nous vous contacterons rapidement.

Vous aimerez aussi

Le système de recherche supprimé dans l’intérêt des familles

Son retrait n'empêche pas de signaler des disparitions de personnes dans des conditions inquiétantes, suspectes ou criminelles.

L’Eure lance un test du dispositif de lutte contre les violences faites aux femmes

A partir du 1er septembre 2013 le département de l’Eure testera la mise à disposition de téléphones portables d’alerte pour les femmes en très grand danger.

La victime du vol est en réalité contrefactrice de moyens de paiements !

Le 27 mai, Paris 10e, pour conclure une vente de matériel informatique suite à une annonce sur internet, le vendeur donne rendez-vous à l’acheteur potentiel devant chez lui.

Saisie de 16 kilos de cocaïne à Aubervilliers

Le 4 juin, la brigade des stupéfiants a interpellé trois personnes soupçonnées d’être impliquées dans un trafic de cocaïne implanté dans la commune d’Aubervilliers (93).

Une moto dérobée devant son propriétaire

Un homme surprend depuis son appartement, 3 individus chargeant sa moto dans une camionnette. Il descend les escaliers mais le véhicule a déjà pris la fuite

Un petit commerce lucratif : 349 vélos volés vendus sur la toile en deux mois…

La BEI était destinataire d'une demande d'enquête à la suite d'un mail dénonçant la vente de son vélo volé sur un site de vente, le lendemain des faits

Armes : une nouvelle classification, des normes de sécurité

Publiée le vendredi 21 juin 2013, cette loi instaure un nouveau classement des armes en quatre catégories, plus simple et lisible.

Attention aux policiers usurpateurs : savoir les reconnaitre

Un insigne, une tenue... et vous voici face à un vrai-faux policier. Cette mésaventure est arrivée en mai dernier à un saoudien. 200 000 euros volés !

Inscrivez vos coordonnées

Votre demande a bien été enregistrée. Nous vous contacterons rapidement.