My Securite
Menu

Inscrivez vos coordonnées

Votre demande a bien été enregistrée. Nous vous contacterons rapidement.

Cambriolage et assurance, les règles pour être bien indemnisé

Les conseils pour être bien indemnisés

Je sécurise mon logement

Pour bénéficier d’une indemnisation en cas de cambriolage, votre logement ne doit pas être ouvert à tout voleur de passage ! En clair, vous devez avoir un minimum de protection contre les intrusions. Vérifiez bien votre contrat pour être sûr de respecter les conditions.

Certains assureurs exigent que le portes soient équipées de deux systèmes de serrure et que les fenêtres possèdent des volets ou des stores, voire des grilles ou des barreaux si elles sont au rez de chaussée ou sur le toit.

A noter : Si vous avez des objets de grande valeur, votre compagnie d’assurance peut stipuler l’obligation d’installer des systèmes de protection renforcés tels que des alarmes ou encore une porte blindée de même qu’un coffre fort. Par ailleurs, sachez que certains contrats contre le vol sont suspendus en cas d’absence prolongée ou répétée, par exemple 40 à 90 jours par an en une ou plusieurs fois. Pensez à vérifier toutes ces clauses.

Je déclare le cambriolage dans les temps

Vous devez déclarer votre cambriolage à votre assureur dans le délai précis inscrit sur votre contrat d’assurance. Toutefois, sachez que ce délai selon le Code des assurances, ne peut être inférieur à deux jours ouvrés à compter du jour où vous avez eu connaissance du vol. Avant d’adresser votre courrier en recommandé avec avis de réception, il est important de porter plainte au commissariat ou à la gendarmerie car vous devez joindre le récépissé de votre dépôt de plainte à votre déclaration.

A noter : Il est nécessaire de fournir à votre compagnie d’assurance un état estimatif des objets qui ont été volés ou endommagés au cours du cambriolage. Votre contrat vous indique dans quel délai lui apporter ces renseignements. En règle générale vous avez cinq jours à compter de la découverte du vol.

Je vérifie mon assurance et ses garanties

Tous contrat d’assurance comporte les différentes garanties pour lesquelles vous êtes assuré, il en est de même pour la garantie contre le vol. Les vols généralement couverts : les objets assurés dans le cadre de votre contrat qu’ils aient été volés ou détériorés au cours du cambriolage (meubles, linge, vêtements, électroménager, télévision, équipement informatique bijoux…).

L’assureur prend aussi en charge les dommages causés par les cambrioleurs pour pénétrer dans votre domicile par exemple sur les volets, les serrures ou encore le système d’alarme.

Les circonstances généralement prévues par l’assurance :

  • Le vol par effraction ou escalade,
  • Le vol avec de fausses clés, le vol commis à votre insu (par exemple faux policier ou pendant votre présence),
  • Le vol sans effraction commis par un employé de maison (baby-sitter, femme de ménage…) à condition que vous portiez plainte,
  • Le vol avec vandalisme (acte gratuit comme lacération d’un canapé).

A noter : Le vol est commis par un membre de votre famille ou avec sa complicité ? Il ne sera pas couvert par votre assurance.

Je constitue des preuves

Si vous portez plainte pour un vol sans effraction

C’est là où parfois le bât blesse ! Notamment, il difficile d’apporter les preuves que l’on a réellement été volé. Dans un tel cas, pensez à porter plainte et à prendre des photos par exemple de rayure sur la porte d’entrée, du désordre occasionné par les cambrioleurs, d’éventuels témoignages de vos voisins.

A noter : Quelque soit le mode de cambriolage, vous devrez justifier des biens qui vous ont été volés (photos, factures, certificat de garantie, factures d’entretien…).

L’indemnisation des objets volés

La plupart des contrats indemnisent les objets volés en fonction de leur valeur de remplacement au jour du vol. Si vous avez des objets précieux (argenterie, bijoux, tableaux…), vérifiez les clauses de votre contrat : la garantie objets de valeur est en général limitée entre 10 et 30 % de la valeur globale du mobilier que vous avez assuré.

A savoir : Si vos objets sont retrouvés avant le paiement de votre indemnisation, sera pris alors en charge le montant des réparations s’ils ont été endommagés. Si vous avez déjà été indemnisé, vous avez la possibilité de reprendre vos objets. Dans ce cas, vous devez restituer à l’assureur votre indemnité.

Vous cherchez un pro

Inscrivez vos coordonnées

Votre demande a bien été enregistrée. Nous vous contacterons rapidement.

Vous aimerez aussi

Forcer une porte blindée : mission presque impossible !

Cette vidéo montre la pertinence de disposer d'une porte blindée. Résistante, elle opposera son blindage et ses protection au cambrioleur le plus chevronné. De quoi le décourager !

Cambriolage : simulez votre présence, en votre absence…

Lorsque vous vous partez pour une durée prolongée, quelques astuces de base vous permettent de ne pas signaler cette absence aux intrus potentiels

Poser une alarme soi-même, est-ce possible ?

Le bricolage est une solution pour faire des économies... Mais poser une alarme demande de véritables compétences et ne peut se faire à la légère. Vous souhaitez vous lancer ? Nos conseils...

Alarme pour piscine : quelles sont les principales marques ?

Votre objectif : sécuriser votre bassin. La solution : le système d’alarme de piscine. La question subsistante : quelle marque ou quel modèle choisir ?

Acheter un système d’alarme sur le Bon Coin, une bonne idée ?

C’est un des sites de petites annonces le plus fréquenté et on y trouve tout. Acheter une alarme sur ce réseau de petites annonces ? MySécurité dit méfiance

Alarme : comment fonctionnent les détecteurs de bris de glace ?

Pour protéger votre maison, il existe plusieurs types de détecteurs. Le détecteur de bris de glace est conçu pour avertir qu’une vitre vient d’être cassée

Protéger fenêtres de toit et velux : les éléments prioritaires

Si les portes et les fenêtres classiques sont les ouvertures par lesquelles les cambrioleurs s'introduisent dans les maisons, les fenêtres de toit peu pentus et facilement accessibles représentent aussi un risque à l'effraction. Nos solutions pour les sécuriser.

Système d’alarme : demandez plusieurs devis !

Vous souhaitez sécurisez votre maison ? Différent facteurs vont intervenir dans votre choix : le professionnel qui va installer l'alarme, le système qui répond le mieux à vos besoin, le coût.

Inscrivez vos coordonnées

Votre demande a bien été enregistrée. Nous vous contacterons rapidement.