My Securite
Menu

Inscrivez vos coordonnées

Votre demande a bien été enregistrée. Nous vous contacterons rapidement.

Domotique et automatisation de la maison : comment démarrer ?

Domotique et automatisation de la maison

En décidant de votre projet, cela déterminera votre budget, votre méthode, et combien de temps vous allouerez pour mettre le système en place. Avec un peu de jugeote, il n’y a pas de limite sur les éléments que vous pourrez automatisé à votre domicile, mais voici certains tâches par lesquelles vous pouvez commencer :

  • Automatiser les lumières, les faire s’étendre et s’allumer en fonction des heures, à distance ou en fonctions de certaines conditions.
  • Programmer son air conditionnée pour maintenir la maison à temperature lorsque vous y êtes et économiser de l’énergie pendant vos absences.
  • Faire ouvrir les stores la journée et les fermer la nuit (en particulier l’été).
  • Nourrir vos animaux de manière programmée et avec une quantité de nourriture pré déterminée.
  • Ouvrir votre porte de garage sur commande vocale.
  • Lancer la machine à café lors de votre réveil.
  • Démarrer une ambiance musicale dans la maison avec un seul bouton.

Cela représente biensûr quelques exemple. Pour expliquer simplement, si vous faites une tâche répétitive durant la semaine, vous pourrez probablement l’automatiser d’une manière ou d’une autre. Tout ce qui fonctionne à l’électricité, et certains objets qui ne le sont pas peuvent devenir intelligents et connecté sur un système centralisé.

Quel système serait ainsi le plus adapté pour vous ? Voici quelques approches qui devraient vous convenir, en commençant par le début.

 

La solution simple des objets connectés

 

 

La manière la plus simple pour commencer avec la domotique est d’automatiser des tâches faciles en se procurant des outils spécialisés. Pour certaines choses, vous pouvez utiliser des timers et détecteurs pour transformer des produits ordinaires en robots intelligents du futur. Par exemple, dans la vidéo ci-dessus, un simple timer électrique permet d’allumer automatiquement la lumière lorsque la nuit tombe. Un certain nombre d’allogènes ou ampoules intègrent même cette fonction.

Dans la même veine, il existe de très simple unité de contrôle à distance qui permettent à l’aide d’un seul bouton de mettre en route n’importe quel objet électrique de la maison. Biensûr, cela n’est pas considéré comme de l’automatisation au sens strict du mot. Si vous souhaitez aller plus loin, vous pouvez utiliser un dispositif tel que le Belkin WeMo.

 

La solution domotique WeMo de Belkin

Le dispositif WeMo est un système domotique sans fil qui se raccorde à votre prise de courant. Il se connecte directement à votre WiFi et peut être contrôlé avec un appareil iOS ou Android. Cela vous apporte plus de souplesse que de simples minuteries, vous permettant d’activer manuellement les interrupteurs, programmer les plages d’activation, et surveiller leur statut à distance. Vous pouvez également le raccorder à IFTTT wepapp pour des fonctions très sympathiques. C’est un excellent moyen de se lancer dans l’automatisation d’objets et de tâches pour les débutants.

Les thermostats intelligents

Les thermostats intelligents font partie d’une catégorie similaire, dédié à l’automatisation d’une fonction précise, plutôt que d’être une solution complète. Ils servent à contrôler la température à distance, apprendre vos habitudes de vie, et désactiver intelligemment votre chauffage ou climatisation lors de vos absences puis le réactiver avant votre retour pour plus de confort. En plus d’être pratique, cet objet aidera à faire des économies sur votre facture d’électricité, selon votre situation.

Ce n’était certainement pas une liste exhaustive de tous les objets domotiques spécialisés du marché. Si vous souhaitez projeter votre domicile entier dans le futur avec la configuration la moins lourde possible, voici quelques bonnes façons de mettre en place un système à moindre frais.

 

Domotisez votre maison avec une solution centralisée

 

 

Une prise connectée à 50 euros est évidemment intéressant, mais c’est loin de ressembler à un sytème domotique complet. Si vous souhaitez mettre les dans des systèmes plus avancés, vous allez devoir choisir un protocole réseau qui permet à vos différents périphériques de communiquer avec un dispositif central.

Il y a un certain nombre de normes que vous pouvez choisir pour vos appareil, et si vous décidez d’explorer cette voie, la majeure partie de votre temps sera probablement passée à choisir une norme.

Voici quelques-uns des protocoles les plus populaires dans la domotique et l’automatisation de la maison :

 

Les débats peuvent encore et encore sur quelle norme est la meilleure. Choisir un protocole en fonction de vos usages n’est pas abordé ici, mais le mieux est de cartographier précisément ce que vous voulez faire de votre système, puis choisir ensuite un standard qui pourra s’accommoder immédiatement à vos besoins et permettre de vous mettre à jour au fur et à mesure des évolutions.

Souvenez vous que la meilleure solution est toujours celle qui fonctionne pour vous.

 

Une fois que vous avez choisi la norme qui vous convient, il faudra s’équiper de trois éléments :

Logiciel

Que vous contrôlerez votre système via votre ordinateur, smartphone ou tablette, vous aurez besoin d’un logiciel pour faire fonctionner le système. Vous pourrez les télécharger gratuitement pour la plupart, une fois que vous aurez acheté des appareils dédiés ou par des logiciels open source. Mais certaines solutions commercialisent des abonnement allant jusqu’à 99 euros l’année.

Un émetteur-récepteur

Vos commandes sont inutiles si votre logiciel de contrôle ne peut communiquer avec vos périphériques. Un dispositif émetteur-récepteur est un boîtier ou un ensemble de périphériques qui émet des ordres de commande sans fil sur votre réseau. Des dispositifs comme le Veralite sont simples et autonomes et sont fournis avec des logiciels. Vous pouvez tirer les prix de ce type de périphérique jusqu’à 50 euros si besoin mais faites attention à ne pas sacrifier la qualité pour un tarif plus bas.

Capteurs, des commutateurs et périphériques

Il faut bien quelque chose pour faire fonctionner les commandes. Selon ce que vous souhaitez automatiser, vous pouvez avoir besoin d’installer des interrupteurs muraux, remplacer des serrures, ou faire un simple entretien. Les périphériques peuvent aussi commencer à 40 euros l’unité mais aller jusqu’à quelques centaines d’euros pour les plus chers.

 

Vous n’avez pas à vous contenter d’un logiciel basique. A partir du moment où vous possédez un système central de commande sur votre réseau, il y aura toujours des solutions élaborées pour étendre votre installation. Comme vous pouvez le voir sur la vidéo ci-dessus, un utilisateur de Veralite a rajouté des fonctions à son système pour en faire un dispositif totalement contrôlable vocalement.

Au final, selon le degré se complexité que vous voulez obtenir, vous devez vous attendre à dépenser plus de 200 euros, sachant que les systèmes plus élaborés atteignent facilement les 1000 euros (plus de matériel à installer). Ne cherchez tout de même pas à payer le moins cher possible pour ne pas avoir de mauvaises surprises. Pour installer des interrupteurs intelligents dans 3 chambres, 1 salon, et 1 cuisine, il faudra compter dans les 250 euros, cela supposant une installation assez spartiate excluant les solutions les contrôles via les prises électriques. Soyez sûr de comptabiliser toutes les accessoires dont vous aurez besoin avant de commencer à acheter quoi que ce soit.

 

Conclusion

La domotique est encore un de ces nouveaux domaines, et les grandes entreprises du secteur n’ont pas encore proposé de solutions parfaites pour tous les usages. Il y a quelques années, Google a essayée de lancer un service appelé Android @ Home qui n’a pas vraiment abouti. La solution principale de Microsoft reste le Kinect, pendant qu’Apple n’a pas fait beaucoup à part proposer une solution logicielle appelée Home Kit. Le problème est que les poids lourds de l’électronique n’ont pas encore choisi une plateforme commune sur laquelle s’appuyer. La bonne nouvelle est que vous disposez de beaucoup d’options. La moins bonne étant que vous devrez vous investir pour obtenir une installation qui impressionnera vos convives.

Vous cherchez un pro

Inscrivez vos coordonnées

Votre demande a bien été enregistrée. Nous vous contacterons rapidement.

Vous aimerez aussi

maison domotique high-tech
Voici à quoi ressemble une maison à la pointe de la technologie

Grâce à une tablette il peut contrôler un tas d'options que nous nous apprêtons à développer dans cet article.

wemo_hero_fr_01
Automatisez simplement votre maison grâce à Belkin WeMo

Branchez dans l'une des prises de votre maison le capteur Belkin WeMo, téléchargez l'application gratuite et vous pourrez contrôler votre maison à distance!

protection-maison-informati
Avidsen présente cinq accessoires Thombox pour réaliser des économies d’énergie

Pour gérer la consommation énergétique de votre maison, c'est par içi !

alarme-somfy
Somfy lance Protexial io, son alarme intelligente connectée en domotique à la maison

Une alarme sans fil simple à installer connectée avec la maison ? C'est ce que propose Somfy. Un premier pas vers la sécurité anti-cambriolage.

google domotique piloter maison
Domotique: Google s’installe dans votre maison

Google propose Google Now, un assistant virtuel installé sur téléphones Android et permet de prendre en charge vos demandes en apportant une réponse adaptée

everio-camescope-securite-surveillance
Veiller sur sa famille avec un camescope : JVC innove

Avec sa nouvelle gamme de camescopes Everio, JVC introduit une fonction innovante de surveillance à distance. En plus de filmer les vacances vous pourrez veiller sur les enfants à distance.

serrure-electronique-lockitron
Serrure sans clé : gérer l’ouverture de sa porte d’entrée avec Lockitron

C'est un projet de sécurité très prometteur qui a déjà engrangé suffisamment de fonds pour devenir réalité. Le Lockitron permet de gérer l'ouverture d'une porte d'entrée via smartphone. Plus de clé !

box-domotique-securite-home-by-sfr-legrand
Home by SFR : l’alarme Internet devient une box domotique

Solution relativement récente de protection de la maison, l'alarme Internet Home by SFR continue son développement pour devenir une véritable box domotique.

Inscrivez vos coordonnées

Votre demande a bien été enregistrée. Nous vous contacterons rapidement.