My Securite
Menu

Inscrivez vos coordonnées

Votre demande a bien été enregistrée. Nous vous contacterons rapidement.

Reportage : Une semaine avec les policiers de proximité de Paris

20 octobre, 9e, requis par un témoin, les policiers interviennent dans une résidence pour un cambriolage en cours. Sur place, ils constatent de multiples dégradations dont le bris de deux vitres menant à un logement.
Dans l’appartement, ils découvrent un homme, allongé sur un lit, porteur d’une paire de jumelles et d’un pendule dérobés sur place.
Le voleur admet l’effraction mais non le vol. Il a été déféré puis laissé libre après remise d’une convocation à une audience prévue en décembre prochain, assortie d’un contrôle judiciaire.

22 octobre, 9e, sur appel d’un policier hors service, les brigades anti criminalité (BAC) des 1er et 9e arrondissements se rendent dans un débit de boisson. Sur place, les policiers se retrouvent face à un homme qui tente de dissimuler le fonds de caisse de 200 euros dans ses sous-vêtements. Ivre, il a pénétré dans les lieux en brisant une vitre au moyen d’un morceau d’échafaudage trouvé à proximité. Il a été condamné à une peine d’emprisonnement de 6 mois ferme et incarcéré.

23 octobre, un bar du 11e arrondissement. Deux hommes ont fracturé vitrine et serrure, dérobé le contenu du tiroir-caisse et pris la fuite. Ils sont interpellés à proximité, en état d’ébriété, en possession d’un butin de 15 euros ! Déférés, l’un d’eux a écopé d’une peine de prison de 8 mois ferme et a été incarcéré, l’autre de 6 mois ferme sans mandat de dépôt. Même jour, des policiers de la BAC du 18e voient deux individus sortir précipitamment d’un immeuble, portant un écran de télévision et un sac de sport, et s’enfuir sur des vélos. Ils constatent alors le cambriolage d’un appartement du rez-de-chaussée et procèdent à l’interpellation des fuyards dont un est mineur.
Les voleurs reconnaissent avoir profité d’une fenêtre ouverte pour s’introduire dans le logement, après avoir
escaladé un muret et une grille de protection. Tous deux ont été déférés, puis placés en détention provisoire dans l’attente d’une audience prévue en décembre 2012.

Toujours le 23 octobre, la BAC nuit du 20e remarque un homme devant une boutique de disques : il scrute les alentours et s’intéresse de près au contenu du magasin.
Sous les yeux des policiers, il brise la vitrine à mains nues et dérobe des disques. Interpellé à proximité, les mains ensanglantées, il est en possession d’une boîte en carton contenant 63 disques Blue-Ray, pour un préjudice estimé à 400 euros. Le voleur, qui faisait l’objet d’un mandat de recherche délivré la veille par le tribunal de grande instance de Créteil (94) pour viol, violences volontaires par conjoint et extorsion, a été remis aux enquêteurs du Kremlin-Bicêtre (94).

24 octobre, le gérant d’un tabac-brasserie du 16e, domicilié au-dessus de son commerce, est réveillé par le déclenchement de l’alarme intrusion : la caméra de vidéoprotection montre un individu en train de voler des jeux de grattage. Il compose le « 17 police-secours ». Aussitôt dépêchée sur place, la BAC locale interpelle le cambrioleur ; ce dernier s’était laissé enfermer dans l’établissement en se cachant dans les toilettes du sous-sol. Il a été déféré ; il était également recherché pour l’exécution d’une peine d’un mois de prison.

Même jour, une gardienne d’immeuble requiert l’intervention de la police : un homme tente d’ouvrir le volet roulant d’une société d’informatique tandis que quatre autres, à l’écart dans la cour, font le guet.
Tous en état d’ivresse, ils sont rapidement interpellés et précisent avoir profité du passage d’un résident de l’immeuble pour entrer dans la cour afin d’y consommer des stupéfiants. A l’issue de la garde à vue, ils ont été laissés libres.

Vous cherchez un pro

Inscrivez vos coordonnées

Votre demande a bien été enregistrée. Nous vous contacterons rapidement.

Vous aimerez aussi

Trois voleurs d’hôtels interpellés

23 août, 13 heures, la brigade de répression du banditisme (BRB) interpelle trois hommes soupçonnés de vol en réunion.

Interpellations pour proxénétisme aggravé à Barbès-Château Rouge

Le 23 octobre au soir, la brigade de répression du proxénétisme (BRP) a interpellé trois individus soupçonnés de proxénétisme aggravé.

Match PSG/Saint-Etienne : les consignes de sécurité de la Préfecture de police de Paris

L’équipe du Paris Saint Germain rencontrera celle de l’AS Saint-Etienne dans le cadre de la 11e journée du Championnat de France de Ligue 1.

Deux braqueurs de bijouterie interpellés en flagrant délit

12h40, ce jour, vendredi 2 novembre, 9e arrondissement. Les patrouilleurs locaux ont interpellé deux hommes en flagrant délit alors qu’ils venaient de commettre un vol à main armée dans une bijouterie boulevard de Montmartre.

Plus de 100 supporters (hooligan ?) du Dinamo Zagreb arrêtés à Paris !

Dans la soirée du lundi 5 novembre, une cinquantaine de supporters du PSG et du Dinamo Zagreb se sont affrontés place de la Bastille (11e); deux ressortissants croates ont été blessés.

Fin de soirée prématurée pour les deux agresseuses au couteau

2 jeunes filles abordent une passante, lui extorquent 20€ en la menaçant avec un couteau de cuisine et prennent la fuite à pied. La victime dépose plainte

Ces français recherchés par Interpol

Interpol ne recherche pas que les grands criminels. Il s'occupe aussi de traquer les suspects de toutes tailles : petites frappes comme escroc en fuite.

Une casquette permet l’interpellation de l’auteur présumé d’une tentative d’homicide

Le 6 novembre au petit matin, le 1er district de police judiciaire un homme soupçonné de tentative d’homicide volontaire et de vol avec violences

Inscrivez vos coordonnées

Votre demande a bien été enregistrée. Nous vous contacterons rapidement.