My Securite
Menu

Inscrivez vos coordonnées

Votre demande a bien été enregistrée. Nous vous contacterons rapidement.

Trop de vols de portables malgré des chiffres en baisse

On estime pour l’année 2010 à 630 000 le nombre de vols des téléphones portables. Un nombre qui reste alarmant même s’il est en baisse depuis 2006, et stable depuis 2008, et qui nécessite d’entrer dans les détails.

Gardez votre téléphone dans la poche !

On apprend notamment que dans plus d’un quart des cas, le vol est commis avec violences ou menaces, et une fois sur deux à l’occasion d’un vol à l’arraché. Plus exactement « pour près de 27 % des personnes s’étant déclarées victimes sur 2 ans, l’acte le plus récent a été un vol (ou une tentative de vol) personnel de téléphone portable avec violences ou menaces.

Plus de la moitié d’entre elles, soit environ 15 % des victimes déclarées, ont décrit l’acte le plus récent comme un vol ou une tentative de vol à l’arraché » Autre donnée intéressante : pour les vols sans violence (on pense aux pickpockets), le taux d’échec est plus grand quand le portable est sur la personne (dans sa poche par exemple). Commentaire de l’enquête : plus le portable est physiquement proche de vous, et à fortiori dans vos poches, moins la tentative a des chances de réussir. Une conclusion de bon sens !

Les ados et les jeunes adultes en ligne de mire

Selon l’enquête, il y a des classes d’âge qui sont plus victimes que d’autres. Les adolescents et jeunes adultes de 14 à 24 ans sont la population la plus touchée. Près de 8 % se sont déclarés victimes : « Cette proportion est la plus élevée pour les personnes de 14 ans à moins de 24 ans : 7,8 % d’entre elles ont déclaré avoir été victimes de vols ou tentatives de vol personnels de téléphone portable sur 2 ans. »
A titre d’illustration, « ce taux de victimation des 14 à 23 ans est plus de 2 fois supérieur à celui des 24-34 ans. Pour toutes les autres tranches d’âge, il décroît avec l’âge : elle s’élève à 2% pour les 35-44 ans, à 1,6% pour les 45-59 ans, à 1% pour les 60-69 ans et à moins de 0,5% pour les 70 ans et plus ».

Un risque parfois géographique

Il est évident que ce type de délit est principalement urbain, mais la probabilité d’être victime d’un vol ou d’une tentative varie selon l’environnement. Ainsi, la probabilité d’être victime d’un vol est plus élevée pour les personnes résidant en ile-de-France. Autre conclusion intéressante, « les personnes habitant dans un quartier non classé Zone Urbaine Sensible d’une commune avec quartiers classés zus ont une probabilité plus élevée de se déclarer victime ».
Au contraire, « 1,6% des personnes vivant dans un quartier ou une commune constituée de maisons isolées disent avoir été victimes d’au moins un vol personnel de téléphone portable en deux ans. »

Vous cherchez un pro

Inscrivez vos coordonnées

Votre demande a bien été enregistrée. Nous vous contacterons rapidement.

Vous aimerez aussi

Volé au distributeur lors d’un retrait d’espèces, je fais quoi ?

On vous a volé votre carte bancaire alors que vous preniez de l'argent au distributeur, on vous a dérobé les espèces que vous avez retiré : marche à suivre

Politique pénale : moins d’emprisonnement, encore plus de respect de la victime

Christiane Taubira, actuelle Garde des Sceaux et ministre de la justice vient de publier le document de référence de la politique pénale de la France.

J’ai été volé à l’hôtel : qui est responsable ?

Dans la plupart des cas, c'est la responsabilité de l'hôtelier qui est engagée, mais selon les circonstances vous ne serez pas indemnisé à 100%.

Une assurance pour protéger du racket

C'est un phénomène qui est devenu commun malheureusement. Le racket scolaire concerne tous les enfants, collégiens comme lycéens, et parfois même les plus jeunes.

Wanted : le mur Pinterest qui affiche les personnes recherchées

Ca se passe en Pensylvanie, The Mercury, journal local a décidé d'affiche la photo des suspects recherchés par la police...

Interpol en guerre contre les criminels environnementaux

De 30 à 100 milliards de dollars par an, c'est ce que génère selon un rapport de l'ONU, le marché noir du bois et la déforestation illégale.

Protection des victimes de crimes : vers une directive commune ?

Le Parlement Européen a voté une proposition de directive destinée à doter chaque victime communautaire d’acte criminel d’une protection minimale partout dans l’Union.

La criminologie pour les nuls

Cet ouvrage cosigné d’Alain Bauer et Christophe Soullez vient décrypter les arcanes de la science criminelle. A mettre entre toutes les mains ?

Inscrivez vos coordonnées

Votre demande a bien été enregistrée. Nous vous contacterons rapidement.