My Securite
Menu

Inscrivez vos coordonnées

Votre demande a bien été enregistrée. Nous vous contacterons rapidement.

Comment choisir son antivol moto ?

Antivols mécaniques ou électroniques, marquage des pièces principales… il existe tout un éventail de solutions pour protéger votre moto contre le vol. Si celui-ci est en baisse (- 30 % depuis 2005), il a quand même touché 70 000 engins en 2011, auxquels il faut ajouter 121 000 vols d’accessoires.

Les exigences croissantes des assureurs ne sont pas étrangères à cette diminution. Attention, si la plupart se contentent de l’homologation SRA (Sécurité et Réparation Automobile, regroupant les assureurs du secteur), d’autres, telle la  Mutuelle des Motards leur préfèrent l’agrément de la FFCM (Fédération Française des Motards en Colère). Si vous n’avez pas fait le bon choix, vous risquez de ne pas être indemnisé !

Le mieux étant encore de ne pas se faire voler sa moto, il est indispensable d’attacher celle-ci à un point fixe pour éviter son enlèvement. Combinez plusieurs antivols pour dissuader les voleurs. Et n’hésitez pas à faire tatouer les pièces principales, le trafic de pièces détachées étant la principale cause de vol.

 

Les types d’antivols moto

 

> Antivols mécaniques

  •  Le U

L’antivol en U est l’équipement de base pour la sécurité de votre moto. Il doit être adapté à celle-ci en termes d’écartement de ses branches, de diamètre, de longueur. Vous trouverez également des modèles équipés d’une alarme ou associés à un bloque-disque. Censés apporter une sécurité supplémentaire, ceux-ci restent néanmoins faciles à neutraliser.

  • La chaîne

Permettant elle aussi d’arrimer votre moto à un point fixe, la chaîne est cependant moins robuste que le U. Le mieux est d’associer les deux pour augmenter la protection de votre moto.

  • Le câble

Moins résistant qu’une chaîne ou un U, le câble ne dissuadera que les voleurs les moins expérimentés. Son principal intérêt est d’être moins coûteux et encombrant.

  • Le bloque-disque

L’inconvénient du bloque-disque est de ne pas permettre d’attacher votre moto. Or les vols par enlèvement sont de plus en plus fréquents ! De plus, si vous oubliez de l’enlever, vous risquez de fausser votre système de freinage au démarrage.

  • L’antivol de transmission

C’est la dernière innovation en matière d’antivols mécaniques, destinée uniquement aux systèmes de transmission par chaîne (pas tous cependant). Exclusivité TECNOGLOBE, il permet de bloquer la transmission et ne peut être détruit sans empêcher le démarrage.

 

> Antivols électroniques

On en trouve trois principaux types :

  • L’alarme se déclenchant en cas de contact avec la moto

Efficace surtout auprès des voleurs débutants, elle existe aussi en version « avertissement à distance ». Confiez impérativement la pose à un professionnel, sinon vous risquez de détériorer sérieusement votre boîtier d’allumage.

  • Les systèmes antidémarrage…

Là encore n’empêchent pas la moto d’être embarquée dans une camionnette.

  • Les systèmes de géolocalisation

Au coût assez élevé (pose + abonnement), qui eux non plus ne remplacent pas une protection mécanique efficace.

 

Le tatouage

Le marquage antivol des pièces principales de votre moto apparaît comme une précaution incontournable. Choisissez la solution agréée SRA qui permet l’inscription dans un fichier national et rend la revente plus difficile. Cette précaution est rendue obligatoire par certains assureurs, et diminuera le montant de votre franchise en cas de vol.

 

Budget à prévoir

Le choix d’équipements de bonne qualité requiert un investissement minimum.

Il faut compter :

  • De 40 à 100 € pour un cadenas en U
  • Entre 90 et 120 € pour une chaîne homologuée SRA
  • A partir de 40 € pour un bloque-disque
  • Pour une alarme, de 150 à 300 € environ, plus le prix de la pose (150 €) et de l’abonnement pour un GPS (30 € par mois environ)
  • 60 à 70 € pour le marquage de votre moto

Au total, cela représente un budget conséquent, en partie compensé par les remises que pourra vous accorder votre assureur. N’hésitez pas à lui en parler !

 

Quel équipement antivol pour ma moto ?

Il est préférable de combiner plusieurs antivols pour mieux protéger votre moto. Au minimum, prévoyez d’associer un cadenas en U, une chaîne et le tatouage de votre deux roues. Évitez les bloque-disque qui ne résistent pas longtemps. L’alarme est à installer uniquement sur les modèles haut de gamme ou sur demande de votre assureur. De même pour les systèmes de géolocalisation.

 

Quelles sont les marques de référence ?

La norme NF R 29-001, ainsi que les labels SRA et Stop Vol de la FFCM, constituent une référence indispensable pour les antivols mécaniques. Pour les alarmes, exigez au minimum une certification NF recommandée par la FFMC ou la SRA.

Certaines marques sont plus particulièrement recommandées par les professionnels :

  • FRANCE ANTIVOL, ABUS et LUMA pour les antivols mécaniques
  • TECNOGLOBE, ICA SECURITY et BLOCVOL pour les systèmes d’alarme
  • GARMIN et TECNOGLOBE pour les trackers GPS
  • ICA SECURITY pour le tatouage de votre moto

 

Vous cherchez un pro

Inscrivez vos coordonnées

Votre demande a bien été enregistrée. Nous vous contacterons rapidement.

Vous aimerez aussi

Protection des victimes de crimes : vers une directive commune ?

Le Parlement Européen a voté une proposition de directive destinée à doter chaque victime communautaire d’acte criminel d’une protection minimale partout dans l’Union.

La criminologie pour les nuls

Cet ouvrage cosigné d’Alain Bauer et Christophe Soullez vient décrypter les arcanes de la science criminelle. A mettre entre toutes les mains ?

Les petits commerçants passent aux machines à payer

Certains boulanger, entre autres, ont opté pour cette machine qui gère le paiement... et sécurise la caisse contre tout braquage. Vidéo.

126 élèves verbalisé : ils n’avaient pas leur ceinture dans le bus !

C'est en effet une obligation... et surtout une nécessité vitale. La ceinture, dans le bus ou la voiture, protège votre vie.

Cours de self-defense : le guide du débutant

Ces dernières années les violences contre les personnes ont tendance à augmenter. Comment réagir en cas d'agression ? C'est le but des cours de self-défense

Smartphone : une coque d’auto-défense au gaz au poivre

Une vidéo qui vaut le détour ! Cette coque pour smartphone permet de se défendre en projetant un gaz au poivre. Attention à bien manipuler l'engin !

Les violences conjugales : un phénomène en progression

La violence conjugale est un processus pendant lequel un partenaire devient violent, multiplie les rapports de force envers l’autre pour le dominer.

Monaco : les bijoutiers avertis pas SMS en cas d’alerte

La Principauté dorlote ses commerçants et surtout les bijoutiers. La Sécurité public à mis au point un système d'alerte simple et efficace.

Inscrivez vos coordonnées

Votre demande a bien été enregistrée. Nous vous contacterons rapidement.