My Securite
Menu

Inscrivez vos coordonnées

Votre demande a bien été enregistrée. Nous vous contacterons rapidement.

Confort et Sécurite enfant : choisir une poussette pour bébé

Quels critères pour choisir ?

Au moment de choisir une poussette pour votre enfant, plusieurs critères doivent guider votre choix :

Son âge

Jusqu’à 3 mois

Les nouveaux-nés passent le plus clair de leur temps à dormir (18 heures par jour en moyenne). Pour leur confort, il est alors recommandé de les installer dans une nacelle de landau plutôt qu’une coque.

Entre 3 et 6 mois

Bébé sait maintenir sa tête et se tenir semi-assis. La coque peut alors l’accueillir, dans sa poussette mais aussi comme siège auto. Le reste du temps, préférez encore la nacelle.

Entre 6 et 9 mois

L’enfant apprend à se tenir assis. Vous pouvez désormais l’installer directement dans le hamac en toile de la poussette.

A partir de 9 mois environ

Et jusqu’à ce qu’il sache marcher tout seul, le poids de bébé devient plus important, il est alors temps de passer à la poussette 2ème âge.

 

La composition de la famille

Si vous avez plusieurs enfants d’âge rapproché, et qu’ils ne savent pas encore marcher, il existe des modèles conçus à deux ou trois places, qui peuvent donc aussi accueillir des jumeaux ou des triplés. En revanche, rien n’est prévu pour les quadruplés !

Votre lieu de résidence

Si vous habitez en ville, il est préférable d’opter pour un modèle léger et plus maniable, caractéristique des poussettes dites « citadines ». Les modèles tout-terrain, qu’on appelle aussi « poussettes polyvalentes », sont quant à eux plus robustes, et de ce fait mieux adaptés aux grands voyageurs ainsi qu’aux familles vivant à la campagne.

Les modes de transport utilisés

La poussette citadine, là encore, convient mieux si vous utilisez souvent les transports en commun, ou que vous possédez une petite voiture. Elle s’impose aussi si vous empruntez fréquemment l’ascenseur. Pour une tout terrain, en revanche, un coffre plus spacieux s’avère nécessaire.

 

Les différents types de poussettes

Poussettes 1er ou 2ème âge

Indépendamment des autres caractéristiques, la catégorie d’âge doit être le premier aspect auquel vous prêtez attention. Certaines poussettes 1er âge sont évolutives et peuvent donc convenir à un enfant plus âgé. En revanche, les poussettes 2ème âge sont destinées uniquement aux bébés sachant tenir leur dos droit, vers 9-12 mois environ.

> Poussettes combinées (ou 3 en 1)

Les poussettes combinées évoluent en fonction de l’âge de votre enfant. Elles se composent d’un châssis sur lequel viennent s’adapter différents éléments modulables :

  • Nacelle quand la position allongée doit être privilégiée (jusqu’à 6 mois environ).
  • Coque (siège auto) pouvant être transférée directement depuis votre véhicule, en alternance avec la nacelle pour le confort de bébé.
  • Hamac lorsque l’enfant grandit, et ce jusqu’à ce qu’il se déplace de façon autonome.

Les poussettes combinées offrent l’avantage de pouvoir être utilisées durant toutes les premières années de votre enfant. En revanche, elles se révèlent plus encombrantes et moins maniables que les modèles cannes, qui leur sont souvent préférées lorsque celui-ci grandit.

> Poussettes compactes (ou « américaines »)

Les poussettes américaines sont elles aussi modulables mais plus compactes que les modèles combinés. Elles peuvent passer d’une position allongée à une position assise par une simple manipulation. Elles restent relativement encombrantes, mais moins que les précédentes.

> Poussettes cannes

Les poussettes cannes sont les plus faciles à manier, mais sont à réserver à un usage occasionnel, pour les enfants qui ont déjà commencé à marcher. Elles se replient facilement et sont nettement plus légères que les autres modèles.

> Poussettes tout-terrain

Comme leur nom l’indique, ce sont des poussettes idéales pour les terrains difficiles ou les excursions à la campagne. Leur secret ? Des suspensions plus efficaces et des roues plus larges. De ce fait, elles s’avèrent donc relativement encombrantes. Il en existe à quatre roues, comme les autres modèles, ou à trois roues, pour un effet « design » garanti mais aussi un coût sensiblement plus élevé.

 

Le choix de la sécurité

Pour être sûr de promener bébé en toute sécurité, vous devez d’abord vérifier que la poussette respecte bien les normes NF S 54-001 et EN 1888. Renseignez-vous aussi pour savoir si les produits de la marque que vous choisissez n’ont jamais fait l’objet de rappels, s’agissant notamment des nacelles et sièges auto.

 

Testez les systèmes de blocage (freins à pied ou à main) et inspectez les écrous et vis, qui doivent être protégés par des caches en plastique. Ces derniers doivent tenir solidement, surtout lorsque l’enfant grandit et risque de les arracher pour les porter à sa bouche.

 

Appuyez fortement sur le châssis pour en éprouver la solidité, et assurez-vous de la fiabilité des points de fixation sur lesquels viennent s’emboîter les éléments modulables.

 

Enfin, côté harnais, préférez les modèles à cinq points à ceux à trois points seulement. Et veillez à ce que celui-ci maintient bébé bien en place, sans risque pour ce dernier de glisser.

 

 

Confort d’utilisation

Le confort de bébé tient principalement à la robustesse des suspensions, parfois absentes des modèles bas de gamme, et à la largeur des roues.

Quant aux utilisateurs de la poussette, ils apprécieront notamment :

  • Qu’elle soit facile à plier et à déplier, surtout si vous devez le faire souvent, dans les transports en commun par exemple.
  • Le fait que les roues pivotent correctement, à surveiller notamment chez les modèles tout-terrain et plus spécifiquement ceux à trois roues.
  • La présence de poignées réglables en hauteur, pour éviter de se faire mal au dos.

 

Quels autres accessoires prévoir ?

Les poussettes sont parfois vendues avec certains accessoires indispensables, tandis que dans d’autres cas seuls le châssis et le hamac sont compris dans le prix de vente… Un élément à prendre en compte au moment de prévoir votre budget total !

C’est pourquoi il peut être avantageux d’opter pour un pack comprenant plusieurs éléments, tels la nacelle et le siège auto.

Parmi les autres accessoires à prévoir, et qui sont fournis directement avec la poussette ou non, figurent notamment :

  • La capote et le tablier pour protéger bébé du froid et du soleil
  • Un nid d’ange ou chancelière, qui recouvre bébé jusqu’au cou
  • Une moustiquaire
  • Une ombrelle (également appelée « canopy »)
  • Un sac à langer

Autre accessoire recommandé, une arche de jeu à fixer sur la poussette pour occuper les tout-petits quand il sont encore allongés.

Quel budget ?

Selon les marques et les modèles, votre poussette coûtera environ :

  • De 300 à 900 euros pour une poussette combinée.
  • De 200 à 400 € pour une poussette américaine.
  • De 300 à 600 € pour une poussette tout-terrain.
  • De 50 à 250 € pour une poussette canne.

Ces prix concernent les équipements de base. Pour chaque accessoire supplémentaire (ombrelle, moustiquaire, nid d’ange), il faut compter entre 20 et 50 € environ… avec tout de même la possibilité de vous en voir offrir certains par les fabricants pour vous inciter à choisir leur poussette.

Le budget global peut donc varier entre 250 et 900 € environ pour un enfant à partir de la naissance.

Quelles sont les marques de référence ?

Une poussette solide et confortable est non seulement nécessaire au bien-être et à la sécurité de bébé… mais c’est aussi un bon investissement, surtout si vous comptez avoir plusieurs enfants. En effet, les poussettes de marques de référence durent en général plus longtemps, et il n’est pas nécessaire d’en racheter à chaque nouvelle naissance. Au total, le surcoût initial devrait donc être largement compensé.

De plus, faire confiance à un fabricant reconnu vous permet de bénéficier d’un meilleur service après-vente en cas de problème.

Parmi ceux-ci figurent notamment BÉBÉ CONFORT, CHICCO, GRACO, JANÉ, MAC LAREN, QUINNY ou encore RED CASTLE. Les poussettes BUGABOO, très chics, sont sensiblement plus chères que celles de leurs concurrents, mais ultra-fiables et confortables. Pour l’ensemble de ces marques, surveillez les promotions qui vous permettront d’obtenir des rabais significatifs.

Les équipements complémentaires

  • Siège auto bébé adapté à l’âge de votre enfant pour que les voyages en voiture se passent en tout confort… et en conformité avec la loi !
  • Barrière de sécurité enfant qui lui évitera tout risque de chute grave, principal accident domestique dont sont victimes les tout-petits.
  • Kit sécurité enfant/bébé pour la maison, afin que votre petite famille puisse profiter de la douceur du foyer en toute tranquillité.

 

Les points à vérifier

  1.  Je ne laisse jamais bébé seul dans sa poussette, même pour un court instant !
  2.  Je m’assure toujours qu’il est bien attaché… même s’il est plus grand et commence à protester.
  3.  Je pense à entretenir régulièrement ma poussette (nettoyage, huilage…) afin qu’elle reste en bon état plus longtemps.
  4.  J’évite d’acheter une poussette d’occasion, car il est impossible de savoir si elle ne risque pas de connaître de défaillance.
  5.  Je n’installe jamais deux enfants dans une poussette prévue pour un seul !
Vous cherchez un pro

Inscrivez vos coordonnées

Votre demande a bien été enregistrée. Nous vous contacterons rapidement.

Vous aimerez aussi

Bébé arrive : sécurisez votre maison

La première cause de mortalité chez les jeunes enfants est due aux accidents domestiques. Pour les chérubins de moins de 1 an, les pièces de la maison à haut risque sont la chambre, la cuisine et la salle de bains.

Guirlande lumineuse électrique
Choisir une décoration lumineuse sécurisée pour les fêtes

Risque d'incendie ou d'électrocution, ces décorations qui parent les arbres de Noël et nos maisons pendant les fêtes de fin d'année doivent faire l'objet de règles de prudence avant de les acheter et de les installer.

Danger électrique de la maison : attention aux multiprises !

Elle est bien pratique, et c'est pour cela que l'on en abuse ! La multiprise est un système ingénieux mais aussi dangereux. Explications.

Protection de la maison : c’est le moment de ranger le garage !

Votre garage sert comme espace de stockage ? Tous les ingrédients sont réunis pour favoriser un bon feu ! Quelles sont les précautions à prendre ?

Sécuriser sa location : puis-je installer une alarme ?

Votre propriétaire est du genre cool ou pénible ? Tout dépend du lieu de votre location et du système d'alarme que vous installez. Explications.

Sécurité de la famille & Electricité : protéger les jeunes enfants

Les enfants sont les premiers exposés aux dangers de l'électeicité dès lors qu’ils commencent à se déplacer que ce soit en rampant ou à quatre pattes. Focus

Trousse de secours voiture : je mets quoi dedans ?

Souvent on oublie de s'en équiper, pourtant en cas de petits ou de gros bobos elle permet d'assurer les premiers soins en attendant une aide médicale. Les indispensables à ne pas oublier.

Accident domestique : la liste des centres anti-poison

Un accident, un simple doute même : n'hésitez pas contacter le centre anti-poison !

Inscrivez vos coordonnées

Votre demande a bien été enregistrée. Nous vous contacterons rapidement.