My Securite
Menu

Inscrivez vos coordonnées

Votre demande a bien été enregistrée. Nous vous contacterons rapidement.

Vente de médicaments en ligne : reconnaître les sites et éviter les escrocs

Attention, selon l’OMS, 50% des médicaments vendus en ligne sont faux, voire dangereux. Donc, la méfiance est de mise.

Autre point de réflexion, un médicament interdit à vente et proposé en ligne sera lui aussi soit faux, soit fait à partir de substances dangereuses. Ne tentez pas le diable !

Reconnaître un site de vente de médicaments légal et fiable

En France, il n’existe pas encore beaucoup de sites de vente en ligne. La liste à jour est disponible sur le site du ministère de la Santé. Dans tous les cas, un site ne remplacera jamais le conseil d’un pharmacien, et l’auto-médication peut mener à des conséquences négative sur votre état de santé. Un doute ? Direction votre généraliste !

Voici néanmoins quelques points de vérification :

  • raison sociale de l’officine,
  • noms, prénoms et numéro RPPS du ou des pharmaciens responsables du site,
  • adresse de l’officine,
  • numéro de téléphone et de télécopie,
  • numéro de licence de la pharmacie.
Vous cherchez un pro

Inscrivez vos coordonnées

Votre demande a bien été enregistrée. Nous vous contacterons rapidement.

Vous aimerez aussi

Coronavirus, Sras, infections nosocomiales, bactéries… nos bons réflexes sécurité

Comment se protéger de la propagation du Corona virus ? Quels sont les bons réflexes pour une bonne sécurité sanitaire ? Nos réponses pratiques.

Implants, médicaments, biberons… la liste des retraits de produits de l’Agence nationale de sécurité du médicament

Beaucoup de médicaments retirés en ce début d'année, mais aussi des biberons ou encore des lentilles de contacts.

Risques de santé : La France couverte à 93%

Selon une étude Ifop pour l’assureur Groupama, les français sont bien protégés des risques financiers de santé avec une couverture mutuelle complémentaire de 97%.

Sécurité sanitaire : attention à la consommation de poisson d’eau douce !

Si l'ANSES encourage la consommation hebdomadaire de poisson, elle émet aussi une alerte : variez les provenances, les espèce pour réduire les risques de toxicité.

Botulisme infantile : Pas de miel pour les nourrissons !

INFO ANSES Le miel contaminé par des spores de C. botulinum est fortement déconseillé aux nouveaux-nés, particulièrement sensibles aux infections.

Repas de fête : attention danger !

Coquillages et crustacés, décorations de Noël, bûche... attention aux allergies !

Notre conseil : il faut vous laver les mains !

Selon le Réseau SentiWeb, un virus gastrique attaque la France...

Attention au retour de la grippe !

Selon le Groupe régional d'observation de la grippe, "l'activité des virus grippaux s’intensifie très progressivement en France sans être encore épidémique"

Inscrivez vos coordonnées

Votre demande a bien été enregistrée. Nous vous contacterons rapidement.