My Securite
Menu

Inscrivez vos coordonnées

Votre demande a bien été enregistrée. Nous vous contacterons rapidement.

Fenêtres de sécurité – le meilleur complément des portes sécurisées

Pourquoi une fenêtre de sécurité ?

D’un côté, les menaces d’intrusion : les fenêtres constituent l’un des chemins d’accès préférés des cambrioleurs, juste après la portes d’entrée.

De l’autre, les risques de chutes pour les enfants de 2 à 5 ans : c’est l’un des principaux types d’accidents domestiques à cet âge, aux conséquences souvent graves.

Mise en place de grilles ou grillages, en particulier au rez-de-chaussée ou pour les dépendances (garage, sous-sol…)

Face à ce double danger, la protection de vos fenêtre apparaît indispensable. Pour cela, vous pouvez agir à trois niveaux :

  • Pose de vitrages renforcés, feuilletés ou anti-effraction
  • Choix de systèmes d’ouverture sécurisés (poignées de sécurité, verrous, gâches anti-dégondage, entrebâilleurs…)

Complétez par d’autres équipements de sécurité afin d’améliorer cette protection : volets, alarme…

Renseignez-vous aussi auprès de votre assureur, pour savoir quel impact auront ces mesures sur le montant de vos primes et du dédommagement en cas d’effraction.

Les types de protections pour vos fenêtres

Il existe différents modes de protection pour vos fenêtres, selon leur localisation et les objectifs recherchés :

Les grilles de défense

Destinés avant tout aux fenêtres de rez-de-chaussé, notamment celles donnant sur la rue, ainsi qu’aux dépendances du type garage ou buanderie.

Le CNPP (Centre National de Prévention et de Protection) a formulé certaines recommandations concernant leur efficacité :

  • Elles doivent être scellées et non vissées
  • L’écartement entre les barreaux ne doit pas excéder 11 à 12 cm
  • Leur diamètre (de 20 mm minimum) doit empêcher les risques de déformation

Le châssis de fenêtre

Si le système d’ouverture et les vitres résistent, le cambrioleur risque de s’attaquer au châssis de la fenêtre. C’est pourquoi on trouve des châssis renforcés, grâce à une section plus large, l’insertion de renforts en acier et la pose de ferrures d’angle.

Ces châssis renforcés sont identifiés par le label Saflex Inside, qui inclue la présence d’un double vitrage feuilleté et d’une poignée à serrure. Leur pose doit être effectuée par un professionnel, car ils comportent des ancrages dans la maçonnerie.

Ces équipements, au coût plus élevé que la moyenne, sont à réserver aux fenêtres du rez-de-chaussée ou à celles facilement accessibles à l’étage.

Le systèmes d’ouverture

Les systèmes permettant de mieux contrôler l’ouverture des fenêtres sont :

  • Les poignées de sécurité, qui peuvent être auto-bloquantes, à clé ou à bouton poussoir. Elles assurent à la fois la sécurité des enfants et une protection contre les tentatives d’intrusion.
  • Les verrous de fenêtre, plus résistants que les poignées de sécurité, notamment destinés aux fenêtres du rez-de-chaussée.
  • Les gâches de sécurité avec galets champignon pour empêcher d’arracher la fenêtre de ses gonds.
  • Les entrebâilleurs (ou « bloque-fenêtre ») permettant de bloquer une fenêtre entrouverte. Selon les modèles, ils se posent avec des vis ou une ventouse. Principalement destinés à la sécurité des enfants.

Les vitres

En fonction de leur résistance, elles permettent de lutter plus ou moins efficacement contre les risques d’effraction. Il suffit de 30 secondes à un cambrioleur pour briser un simple ou un double vitrage !

Mieux vaut recourir :

  • au double vitrage à verre feuilleté (notamment pour les fenêtres de toit et celles à l’étage), qui résistera environ 3 minutes aux tentatives d’effraction,
  • au vitrage anti-effraction (norme EN 356) dont la résistance va jusqu’à 6 minutes.

Budget à prevoir pour une fenêtre sécurisée

Selon sa taille et les matériaux qui la composent, le prix d’une fenêtre varie entre 200 et 800 euros environ. Ajouter 150 à 200 € si vous la faites poser par un professionnel (recommandé pour les fenêtres portant le label Starflex Inside).

A noter, ces dernières représentent un surcoût de 25 à 50 % environ.

Par ailleurs, il faut compter :

  • De 20 à 130 € environ pour une grille de défense
  • De 10 à 45 € pour une poignée de sécurité
  • De 20 à 100 € pour un verrou de fenêtre
  • De 1,50 à 10 € pour une gâche anti-dégondage
  • De 8 à 35 € pour un entrebâilleur

Evitez les modèles d’entrée de gamme, souvent peu fiables. Pour financer votre investissement, pensez aussi au crédit d’impôt et au taux de TVA réduit à 7 %, accordés sous réserve que l’installation soit effectuée un professionnel.

Quelle installation prévoir ?

Chaque type de fenêtre demande un mode de protection adapté :

  • Pour les fenêtres sur rez-de-chaussé, préférer des fenêtres coulissantes équipées d’un châssis de sécurité, à double vitrage feuilleté ou anti-effraction, plus un verrou de sécurité.
  • Pour les fenêtres de garage, ainsi que celles donnant sur la rue, installer une grille de défense.
  • Pour les fenêtres à l’étage, prévoir des poignées de sécurité et un double vitrage feuilleté.
  • Pour les fenêtres de toit, un double vitrage feuilleté.

Référence

Le label Saflex Inside, décerné par le CNPP, permet d’identifier les châssis de fenêtre offrant une résistance supérieure aux tentatives d’effraction.

Pour les vitrages anti-effraction, vérifiez qu’ils bénéficient du label A2P.

Pour les fenêtres, les marques les plus réputées sont :

  • REYNAERS et TECHNAL pour l’aluminium
  • LORENOVE, MILLET et TRYBA pour le bois
  • KOMMERLING, TRYBA, VEKA et WERGENDING pour le PVC
Pour la quincaillerie, certains fabricants sont reconnus pour la fiabilité de leurs produits : ABUS, FERCO, SOCONA et TORBEL
Vous cherchez un pro

Inscrivez vos coordonnées

Votre demande a bien été enregistrée. Nous vous contacterons rapidement.

Vous aimerez aussi

Comment choisir une serrure ?

La porte d'entrée constitue la voie d'accès préférée des cambrioleurs. Et leurs attaques visent avant tout la serrure ! Celle-ci est donc la à renforcer en priorité. En optant impérativement pour le label A2P, sans oublier les accessoires anti effraction...

securite interphone
Comme choisir son interphone ?

Interphone audio ou vidéo, ils ne cessent d'évoluer et offrent des fonctions telles que le contrôle à distance, l'identification biométrique ou la domotique

La check-list sécurité de la protection de la maison

Notre check-list pour avoir une protection de la maison au top !

Choisir un antivol : protéger sa voiture des cambriolages

Antivol, alarme, géolocalisation... Ces techniques pourront protéger votre voiture. Sans offrir une garantie à 100 %, elles dissuaderont les malfaiteurs

Le cambrioleur de kiosque à journaux interpellé…

Mardi 30 octobre, 5 heures, deux jeunes s’introduisent par la trappe de livraison d’un kiosque à journaux situé dans le 10e arrondissement et prennent la fuite après en avoir dérobé la caisse...

Choisir un judas de porte d’entrée

Peu coûteux, facile à installer, le judas existe désormais en version numérique pour encore plus de sûreté.

Mauvaises habitudes du cambrioleur…

Suresnes (92), 22 octobre. Un homme soupçonné d’être impliqué dans une série de cambriolages commis sur la commune depuis le début du mois a été interpellé par les effectifs de police locaux.

Protection de la maison : sécurisez vos volets !

Ils ne résistent pas toujours aux assauts des cambrioleurs. Pour faire échec aux intrusions, il existe différents moyens qui renforcent leur résistance à l'effraction.

Inscrivez vos coordonnées

Votre demande a bien été enregistrée. Nous vous contacterons rapidement.