My Securite
Menu

Inscrivez vos coordonnées

Votre demande a bien été enregistrée. Nous vous contacterons rapidement.

Que faire suite à un cambriolage ? Nos conseils

Lorsque vous constatez un cambriolage au sein de votre habitation, ou que des objets de valeur ont disparu, il faut savoir réagir vite. Plus vite vous signalez un vol à votre assurance et autres interlocuteurs, plus vous aurez de chance d'obtenir de bonnes nouvelles par la suite. Nos conseils sécurité.

conseils et réflexes à avoir suite à un cambriolage

Je vérifie mon contrat d’assurance

Le premier réflexe doit être de prendre connaissance en détail de votre contrat d’assurance. La plupart excluent les remboursements si le cambriolage survient lors d’une absence prolongée (au-delà de 30 ou 60 jours selon les cas). Si cela vous concerne, contactez votre assureur pour aménager une clause qui couvre une absence longue.

 

Je m’assure que mon logement est aux normes de protections

Autre point à garder à l’esprit, un certain nombre d’aménagements sont prévus pour pouvoir faire jouer l’assurance (par exemple la pose d’une porte d’entrée labellisée A2P). Là encore, soyez sûr d’avoir respecté toutes les règles de sécurité mentionnées dans votre contrat.

A noter : collectionneur, amateur d’art, vous disposez de pièces uniques ? Pensez à prévoir une assurance spécifique pour vos objets précieux, dont le remboursement n’est prévu qu’à hauteur d’un certain pourcentage par la plupart des contrats.

 

Je prends des photos de mes biens, je classe mes factures

Le remboursement des biens dérobés se fait en général sur pièces justificatives. Réunissez vos factures d’achat dans un classeur protégé, notamment pour les achats de matériel hifi, ordinateur, télévision qui sont les premiers visés. Pensez également à prendre des photos de vos biens. A noter Sauvegardez ces photos sur une clé USB à part : l’ordinateur est un des biens volés en priorité.

 

En cas de cambriolage, je fais attention

Une fois les faits survenus, le premier réflexe est d’alerter la police. Attendez celle-ci avant de pénétrer dans votre habitation, afin que puisse être effectué le relevé des traces d’effractions. Si la police ne peut se déplacer – cas plus fréquent qu’on ne croit -, ne pénétrez dans votre domicile qu’accompagné. Cela s’avèrera très utile pour apporter un témoignage confirmant vos dires. Réalisez des photos afin d’apporter la preuve des dégâts constatés. Dans la mesure du possible, réunissez les factures des objets dérobés.

 

Je ne tarde pas à porter plainte

Si les services de police ne se déplacent pas, pensez aussi à déposer rapidement plainte au commissariat, tout en prévenant votre assureur dans les plus brefs délais. Le maximum théorique est de deux jours après les faits, mais il est préférable de le faire immédiatement, en confirmant par fax puis par courrier recommandé. Et surtout, n’effectuez pas de réparation avant de disposer de preuves tangibles des dommages causés (photos avant/après, témoignages, factures…). Ces données se révèleront précieuses en cas d’expertise contradictoire !

Vous cherchez un pro

Inscrivez vos coordonnées

Votre demande a bien été enregistrée. Nous vous contacterons rapidement.

Vous aimerez aussi

Inscrivez vos coordonnées

Votre demande a bien été enregistrée. Nous vous contacterons rapidement.