My Securite
Menu

Inscrivez vos coordonnées

Votre demande a bien été enregistrée. Nous vous contacterons rapidement.

Comment trouver un installateur d’alarme ou un professionnel ?

Vous souhaitez installer un système d'alarme dans votre maison et vous ne savez pas le faire vous-même ? Pour cette raison, il reste plus prudent de contacter un installateur d'alarme, un professionnel avec formation qui pourra se charger de l'installation.

Installateur d'alarme et installation : trouver un professionnel

Pourquoi un professionnel ?

Aujourd’hui, on trouve sur le marché de plus en plus de systèmes d’alarme (sans fil notamment) à poser soi-même. Et ce à des prix très compétitifs, ce qui explique leur succès auprès des consommateurs.

Installer une alarme dans votre maison, ce n’est pas si facile ! S’il s’agit d’une alarme filaire, vous devez posséder de solides notions de bricolage. Même pour une alarme sans fil, certains réglages s’avèrent délicats à effectuer. Par exemple, il faut choisir le bon emplacement pour la centrale d’alarme, afin qu’elle capte correctement le signal de l’ensemble des détecteurs. Il faut aussi éviter que ceux-ci ne se déclenchent inopportunément, et savoir les placer aux endroits stratégiques de votre habitation. Faire appel à un professionnel vous apporte aussi une garantie vis-à-vis de votre assurance. Certains contrats peuvent d’ailleurs l’exiger.

Attention toutefois : ces solutions « prêtes à installer » ne répondent pas toujours aux exigences de sécurité propres à chaque habitation. Le déclenchement d’une sirène suffit certes à faire fuir 80 % des cambrioleurs. Des malfaiteurs chevronnés, en revanche, sauront contourner ou neutraliser un système trop basique (centrale facile d’accès, nombre de détecteurs insuffisant ou de type inapproprié…)

Le rôle de l’installateur d’alarme sera justement de vous accompagner dans le choix du système le mieux adapté, puis d’optimiser sa mise en place et son bon fonctionnement ultérieur. Ainsi, vous aurez la garantie de bénéficier d’une protection vraiment efficace de votre logement. C’est d’autant plus vrai si vous optez pour une alarme filaire, plus complexe à installer mais offrant des performances supérieures.

Cela suppose un investissement plus important, en partie compensé par la TVA à taux réduit applicable sur les travaux d’aménagement, voire par la réduction de vos primes d’assurance ou de la franchise en cas d’effraction.

L’intervention d’un professionnel qualifié est donc recommandée si vous possédez des biens de valeur, auxquels vous souhaitez offrir un niveau de protection élevé au lieu de vous contenter d’une solution de base.

 

Qu’attendre d’un bon installateur d’alarme ?

Un bon installateur d’alarme ne va pas se contenter d’assurer la pose de votre système puis d’en effectuer les réglages. Il intervient aussi en amont de cette mise en place (analyse de vos besoins), puis après celle-ci, pour des visites de vérification.

Son rôle débute donc par une phase de conseil, au cours de laquelle il va analyser la configuration la mieux adaptée à vos besoins et à votre budget, à travers quatre principaux aspects :

  • Estimation de la valeur des biens à protéger
  • Mesure de la dangerosité de votre localisation (habitation isolée, quartier à risque…)
  • Identification des accès susceptibles d’être empruntés par d’éventuels intrus (y compris en extérieur éventuellement)
  • Sélection des types de détecteurs les mieux adaptés à chacun d’entre eux ainsi qu’aux occupants de l’habitation (présence d’enfants, d’animaux domestiques…)

Ces différents critères, ainsi que le montant de l’investissement que vous êtes prêt à consentir, vont déterminer le type de solution proposé.

Le choix d’un système filaire sera recommandé notamment :

  • Pour une valeur importante des biens à protéger
  • En cas de distance élevée à couvrir (100 m et plus entre la centrale et les détecteurs les plus éloignés)
  • Dans un environnement urbain, pour éviter les risques d’interférence ou de brouillage

 

Bon à savoir, la pose d’un système filaire sera rendue moins complexe (et donc moins coûteuse) dans le cas d’une maison en construction, puisqu’elle nécessite de faire passer des câbles dans le bâtiment pour connecter les détecteurs à la centrale.

L’installateur devra se montrer à l’écoute de vos attentes et de vos moyens, tout en vous expliquant de façon détaillée ses différents choix. Cette précision devra se retrouver au niveau du devis pour chaque élément de l’installation.

Une fois votre choix arrêté, une pose puis un paramétrage effectués dans les règles de l’art seront évidemment une garantie de bon fonctionnement pour votre installation. Mais pas seulement : ils contribueront aussi à vous crédibiliser auprès de votre assureur, grâce au respect des normes en vigueur dans ce domaine. En cas d’effraction, cela peut jouer un rôle crucial dans le montant de votre dédommagement !

Enfin, un professionnel compétent aura prévu d’effectuer des visites de vérification régulières (tous les six mois ou une fois par an), afin de s’assurer du bon état de votre installation et de procéder aux rectifications nécessaires le cas échéant.

 

Quel budget ? Quel tarif ?

Le coût d’une installation varie de façon importante en fonction du nombre d’éléments à installer (détecteurs principalement), du type de système choisi (filaire ou sans fil) et de la nature des travaux (intervention dans une maison en construction ou déjà achevée, pour les alarmes filaires).

La fourchette de prix oscille entre 250 euros environ pour une alarme sans fil comprenant deux ou trois détecteurs, à près de 2000 € environ pour une installation filaire comprenant un nombre important de détecteurs, y compris à l’extérieur, et nécessitant des travaux d’aménagement.

Ne cherchez pas forcément le plus bas possible, car il vaut mieux un minimum d’investissement pour être sûr d’être bien protégé. N’hésitez pas à faire jouer la concurrence, en demandant plusieurs devis et en vous faisant expliquer les différences constatées. Sachez aussi que l’installation d’alarme est soumise à une TVA réduite de 7 %.

Si c’est l’installateur lui-même qui vous fournit l’alarme, alors celle-ci bénéficiera du même taux. Une économie non négligeable par rapport à un achat en magasin avec une TVA à 19,6 %, qui compensera en partie le coût de l’installation.

Afin de réduire votre dépense, vous pouvez également faire appel aux aides de l’ANAH (Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat), susceptible de contribuer au financement de vos travaux de sécurité sur présentation d’un dossier.

 

Comment choisir son prestataire ?

Le développement du marché de l’alarme a amené divers professionnels, artisans électriciens notamment, à proposer d’en assurer l’installation. Or il s’agit d’une spécialité à part entière, requérant de l’expérience et une solide connaissance des matériels employés.

Attention également aux entreprises proposant des kits et dont le service risque de ne pas être adapté à vos besoins réels. Vérifiez que l’installateur est couvert par une assurance de responsabilité civile, et effectue bien ses déclarations de personnel. Lorsque les tarifs sont très inférieurs à la concurrence, c’est souvent le signe que de telles obligations n’ont pas été remplies.

Il est préférable d’opter pour un artisan local, justifiant d’une longue expérience et bénéficiant des normes NF A2P (qualité des produits) et APSAD (qualité du service), ou d’un agrément « radio assurance » pour le sans fil. Pour encore plus de garanties, tournez-vous vers les artisans adhérant à une association professionnelle comme l’Association Nationale des Métiers de la Sécurité (ADMS), les engageant à respecter un code de bonnes pratiques.

Vérifiez aussi la qualité du conseil, en l’interrogeant sur la manière dont il compte installer votre alarme, où il va placer les détecteurs et pourquoi, etc. Tenez également compte de la durée de son expérience : si l’entreprise existe depuis un certain nombre d’années, cela signifie que votre installateur a pu tester les différents systèmes existants et saura vous conseiller pour choisir le mieux adapté.

N’hésitez pas à demander plusieurs devis, afin de comparer les offres. Ne choisissez pas nécessairement le mieux-disant, mais plutôt celui qui vous accordera temps et attention pour vous proposer une offre réellement sur mesure… avec un devis détaillé à la clé !

 

Les points à vérifier

  • Je demande de recevoir des garanties pour le matériel comme pour l’installation.
  • Je consulte mon contrat d’assurance pour vérifier quelles normes d’alarme y sont exigées.
  • Avant d’effectuer mon choix, j’interroge mon assureur pour savoir ce que les solutions proposées m’apporteront en termes de garanties couvertes.
  • Je m’assure que les tarifs proposés comprennent l’entretien et la réparation du matériel.
  • Je me renseigne sur le prix des consommables (piles, batteries…) et leur durée de vie.
Vous cherchez un pro

Inscrivez vos coordonnées

Votre demande a bien été enregistrée. Nous vous contacterons rapidement.

Vous aimerez aussi

Inscrivez vos coordonnées

Votre demande a bien été enregistrée. Nous vous contacterons rapidement.